Ainsi, je suis…

Ainsi, je suis…

Tout comme les lierres s’entrelacent à la pierre
Que les cailloux s’alitent aux creux des rivières
Tout comme la nuit rallument ses réverbères
Que la blancheur hivernale est éphémère
Je suis, je suis, aujourd’hui comme hier

Tout comme les perséides tracent des rubans de lumières
Que les feuilles s’effritent en fine poussière
Tout comme les herbes folles croissent dans les clairières
Que le blond horizon n’a pas de frontières
Je suis, je suis, aujourd’hui comme hier

Tout comme chaque jour est un anniversaire
Que le meilleur de nous reste encore à faire
Tout comme le destin ne regarde jamais en arrière
Que la vie nous enseigne mille fois la manière
Je suis, je suis, aujourd’hui comme hier

© Texte, tous droits réservés 01-2020, Elena Martinez
© Toile: Soif de la vie, tous droits réservés, Johanne Siminaro

A propos dynamot

Consultante psychosociale et conseillère en développement socioprofessionnel mon centre d'intérêt premier est l'accompagnement de mon prochain dans le respect de son autodétermination ainsi que ma passion pour le pouvoir constructif de certains mots lorsqu'ils sont rattachés à l'action.
Cet article a été publié dans Poésie humaniste. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s