Citation du 1 février 2019

 » Le plus périlleux, fascinant, mais également le plus riche des voyages que nous pouvons entreprendre est celui que nous faisons dans nos contrées intérieures. « 

© Tous droits réservés, Elena Martinez

Footnotes Marie-Ève Roy
Publié dans Citation du mois | Laisser un commentaire

Citation du 30 janvier 2019

Il y a une place toute spéciale en enfer pour les femmes qui n’aident pas les femmes.

Madeleine Albright

Tears of technicolours IV by AlfieAlphA.deviantart.com on @deviantART
Publié dans Citation du jour | Laisser un commentaire

Solitaire

20597504_2001936446729716_3550035027657553449_n

« Enfant, je me sentais solitaire, et je le suis encore aujourd’hui, car je sais et dois mentionner des choses que les autres, à ce qu’il semble, ne connaissent pas ou ne veulent pas connaître. La solitude ne naît point de ce que l’on n’est pas entouré d’êtres, mais bien plus de ce que l’on ne peut leur communiquer les choses qui vous paraissent importantes, ou de ce que l’on trouve valables des pensées qui semblent improbables aux autres. Ma solitude commença avec l’expérience vécue de mes rêves précoces et atteignit son apogée à l’époque où je me confrontais avec l’inconscient. Quand un homme en sait plus long que les autres, il devient solitaire. Mais la solitude n’est pas nécessairement en opposition à la communauté, car nul ne ressent plus profondément la communauté que le solitaire ; et la communauté ne fleurit que là où chacun se rappelle sa nature et ne s’identifie pas aux autres.

Il est important que nous ayons un secret, et l’intuition de quelque chose d’inconnaissable. Ce mystère emplit la vie d’une nuance d’impersonnel, d’un « numinosum ». Qui n’a pas fait l’expérience de cela a manqué quelque chose d’important. L’homme doit sentir qu’il vit dans un monde qui, à un certain point de vue, est mystérieux, qu’il s’y passe des choses, dont on peut faire l’expérience – bien qu’elles demeurent inexplicables, et non seulement des choses qui se déroulent dans les limites de l’attendu. L’inattendu et l’inhabituel font partie de ce monde. Ce n’est qu’alors que la vie est entière. Pour moi, le monde, dès le début, était infiniment grand et insaisissable. »

Carl Gustav Jung ( Ma vie ) Souvenirs, rêves et pensées

Publié dans Psychosocial | Laisser un commentaire

Bain d’infini…

« Daniel Thomas n’est pas un traqueur d’images, il est un capteur d’âmes et d’atmosphères. Il est l’oeil révélateur de ce que toute chose, endroit, événement ou personne recèle de plus puissant, de plus profond et de plus beau. Avec toute son humanité et la générosité qui le caractérise, Daniel choisit de capter la beauté de l’univers dans son essence et sa fragilité. »

S.D

Bain de pluie, bain de mousse
Comme un vieux chagrin qui s’émousse
Bain de vie, bain de foule
Des éclats de rire dont on s’éclabousse

À grande eau, lavons les cœurs de pierre
Blanchissons les chaussées noircies du quotidien
Dégrafons la nostalgie de sa poussière
Pour l’allonger dans un grand bain

Bain de ciel et de lumière (refrain)

À s’en noyer tout entier dedans
Bain de source, devenu rivière
Où rafraîchir nos différends

Bain de sang, bain de larmes
Comme une bombe d’indifférence qu’on désarme
Avant qu’alentour tout n’explose
Bain d’amour en overdose
Bain de paix, bain d’illusions
Et, pour oublier, bain tourbillon

À grande eau, lavons les cœurs de pierre
Blanchissons les chaussées noircies du quotidien
Dégrafons la nostalgie de sa poussière
Pour l’allonger dans un grand bain

Bain de ciel et de lumière (refrain)
D’espoir à s’en noyer tout entier dedans
Bain de source, devenu rivière
Où rafraîchir nos différends

© Elena Martinez

© Photo Délicatesse, Daniel Thomas

Publié dans Poésie humaniste | Laisser un commentaire

Le silence

Je vous présente Marie-Ève Roy que j’ai surnommée tout naturellement « Marie-rêve », une artiste peintre très créative et inspirante que j’ai eu le plaisir de découvrir par le biais d’une amie commune. En effet, ces œuvres aux techniques mixtes (peintures et collages) me font voyager dans un univers pacifié, harmonieux, féminin tout en étant 
résilient et vibrant…À découvrir!

Le silence

Il est suspendu sur le fil ténu du temps
Telle cette heure caduque au cadran
Bruits discrets, chiffonnés
Étouffé par tant de douceur
Qu’elle enserre le cœur

Une araignée tisse sa toile
D’une fine poussière d’étoiles
L’aube peu à peu se dévoile
Un escargot traîne son écume
Que la rosée odorante parfume

Les libellules survolent le marécage
Les ailes perlées de sueur
La nuit complète son naufrage
Jusqu’aux premières lueurs
Une brindille vivote et nage

Les girolles et les chanterelles
Entonnent leur hymne à la joie
Sans orchestrations ni fracas
Les graminées lèvent leurs yeux au ciel
Prient ensemble devant l’autel

Que se fige à jamais cet instant
Comme la mousse sur la souche
Et tes lèvres frôlant ma bouche
Quand le calme se fait aussi intense
En ce monde éloquent du silence

© Elena Martinez

© Oeuvre abstraite de Marie-Ève Roy, toile mixte 10×10,
« Copperplate » Disponible

Photo de Éclats de vers (Elena Martinez).

Éclats de vers (Elena Martinez)
Publié dans Poésie humaniste | Laisser un commentaire

Citation du 15 janvier 2019

Image | Publié le par | Laisser un commentaire

Citation du 12 janvier 2019

Photo de Mohamed Salah Ben Amor.
Image | Publié le par | Laisser un commentaire