Citation du 9 juillet 2021

Les fleurs ne se comparent pas entre elles…une rose dans la nature à autant de beauté qu’un pissenlit. C’est bien notre regard subjectif et notre programmation sociale qui font en sorte de mettre de l’avant une valorisation qui ne les concernent absolument pas…de même, un enfant est un enfant peut importe la couleur de sa peau, ses origines, la terre qui l’a vu fleurir…Tout enfant grandissant dans un terreau fertile d’amour fleurira dans toute sa splendeur ♥

A propos dynamot

Consultante psychosociale et conseillère en développement socioprofessionnel mon centre d'intérêt premier est l'accompagnement de mon prochain dans le respect de son autodétermination ainsi que ma passion pour le pouvoir constructif de certains mots lorsqu'ils sont rattachés à l'action.
Cet article a été publié dans Citation du jour. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s