Citation du 1 avril 2020

La chenille deviendra papillon….

« Je pense que lorsque la tempête sera passée, par son vent violent elle aura semé ses graines dans nos crevasses, les répandra dans notre vide intérieur. Les graines qui pousseront en nous serons les fleurs de nos évolutions individuelle et ce sera à nous de les récolter pour ensuite évoluer de manière collective.

Car il n’y a rien de plus profond que des graines qui s’enfoncent dans la terre. Et les fleurs s’enracinent dans les ténèbres pour ensuite, par instinct, rejoindre la lumière. Les graines seront là pour durer. Les fleurs et les fruits qu’elles donneront seront un pas vers l’avenir jusqu’à une prochaine crise qui nous poussera à nouveau vers l’inconnu de nous même… »

Jonathan Brunelle, mars 2020, Merci Madeleine Fortier pour ce partage

A propos dynamot

Consultante psychosociale et conseillère en développement socioprofessionnel mon centre d'intérêt premier est l'accompagnement de mon prochain dans le respect de son autodétermination ainsi que ma passion pour le pouvoir constructif de certains mots lorsqu'ils sont rattachés à l'action.
Cet article a été publié dans Citation du mois. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s