Maquillage ou création?

Avec une touche de fard bleu
J’ai agrandit le ciel de mes yeux
Laissé sur mes lèvres fleurir
La rose offerte d’un sourire

Estompé ici et là quelques ombres de fatigue
Pour que seule la joie à présent s’y inscrive
Semé un champ de blé sur ma tête
Se balançant au gré des vents et des tempêtes

Présenté au petit matin mon visage telle une toile encore vierge
Où peindre les couleurs encore fraîche
des sentiments qui en tracent les contours
Au fil des heures, au gré des jours

Maquillage ou co-création?
Camouflage ou révélation?

Ce tableau réinventé est toutefois vide de sens sans son véritable créateur
Absence de lumière : absence de couleurs
L’âme est l’artiste qui nous éclaire de l’intérieur
La véritable beauté qui rosie les joues se trouve dans le poudrier du cœur

Avec un peu de noir
J’ai agrandit l’infini de mon regard…

© Texte, tous droits réservés, Elena Martinez

A propos dynamot

Consultante psychosociale et conseillère en développement socioprofessionnel mon centre d'intérêt premier est l'accompagnement de mon prochain dans le respect de son autodétermination ainsi que ma passion pour le pouvoir constructif de certains mots lorsqu'ils sont rattachés à l'action.
Cet article a été publié dans Poésie humaniste. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s