Bâillonner

L’image contient peut-être : une personne ou plus
Ils sont des milliers à se taire
De peur que brûle leur chaumière
Des milliers à se taire
Devant la crainte de déplaire
Des milliers à se taire
Fuyant les maux explosifs de la guerre
Des milliers à se taire
Tatouant leur tourment à même leur chair

Ils sont des milliers à se taire
À des politiques auxquelles ils sont réfractaires
Des milliers à se taire
Pour ne pas réveiller les adversaires
Des milliers à se taire
Victime du spectre du dictionnaire

Au nom de l’harmonie, ils refoulent leur colère
Se cloîtrant dans un silence volontaire
On leur a dit d’une voix autoritaire
Tu ne sais rien, ce ne sont pas de tes affaires

© Elena Martinez

A propos dynamot

Consultante psychosociale et conseillère en développement socioprofessionnel mon centre d'intérêt premier est l'accompagnement de mon prochain dans le respect de son autodétermination ainsi que ma passion pour le pouvoir constructif de certains mots lorsqu'ils sont rattachés à l'action.
Cet article a été publié dans Poésie humaniste. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s