Printemps

ext (7)

 

PRINTEMPS

L’amour a ses déraisons

Ses fragilités, ses saisons

Au printemps amour frêle

Tu t’enveloppes de vert tendre

Après la froidure et l’absence

Tu reviens nous surprendre

Exquis sortilège quand la nature

Baille encore son dernier sommeil d’hiver

Sentir en nous monter la sève

L’éveil du printemps avant le printemps

La fonte des neiges sur la rivière

De nos muettes prières

© Elena Martinez

P.S. En vous souhaitant le plus tendre des printemps et bonne journée mondiale de la poésie !

A propos dynamot

Consultante psychosociale et conseillère en développement socioprofessionnel mon centre d'intérêt premier est l'accompagnement de mon prochain dans le respect de son autodétermination ainsi que ma passion pour le pouvoir constructif de certains mots lorsqu'ils sont rattachés à l'action.
Cet article a été publié dans Poésie humaniste. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s