Pour que survive la poésie

Christian Bobin a écrit: « Un jour nous comprendrons que la poésie n’était pas un genre littéraire mal vieilli, mais une affaire vitale, la dernière chance de respirer dans le bloc du réel. »

un MERCI SENTI à tous mes amis, connaissances et relations professionnelles qui ce sont offerts mon recueil de poésie : La Poétesse ou encore d’autres recueils de poésies (format virtuel ou papier)…car ce faisant vous contribuer à ce que la poésie reste bien vivante…Un peu de rose en cette époque plus morose 🙂

Elena

Lien pour commander et/ou lire des extraits:

https://www.edilivre.com/catalog/product/view/id/812477/s/la-poetesse-25782ffaff/#.WHo1MxvhCM9

promo-livres

A propos dynamot

Consultante psychosociale et conseillère en développement socioprofessionnel mon centre d'intérêt premier est l'accompagnement de mon prochain dans le respect de son autodétermination ainsi que ma passion pour le pouvoir constructif de certains mots lorsqu'ils sont rattachés à l'action.
Cet article a été publié dans Message. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s