Pensée du 10 décembre 2016

Moi,j’aime plutôt les minutes que les heures, elles disent l’éphémère beauté de l’instant. Elles nourrissent le temps. Elles distillent l’arôme de tous les possibles. Elles édifient le bonheur du jour. Je suis devenue dégustatrice en minutes, je les savoure, et lorsque je me fais magicienne, j’expanse le temps. Je sais qu’il m’appartient de me faire la vie belle, et n’attends pas les échéances. Et même si celles-ci sont une embellie dans le gris laiteux du quotidien, je prends le temps d’aimer l’instant.

Charlotte Saintonge

15391281_1218259824930180_3750060594120333743_o
© Michael Dalmedo

A propos dynamot

Consultante psychosociale et conseillère en développement socioprofessionnel mon centre d'intérêt premier est l'accompagnement de mon prochain dans le respect de son autodétermination ainsi que ma passion pour le pouvoir constructif de certains mots lorsqu'ils sont rattachés à l'action.
Cet article a été publié dans Pensée du jour. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s