Message du 2 octobre 2016

Je veux croire, encore, à mon libre arbitre, pas de destin, rien d’écrit à l’avance. Jamais je n’ai voulu faire analyser les lignes de ma main. Je n’ai jamais regardé de près à l’intérieur. Je les ai lavées, frottées énergiquement, espérant que l’eau joue son rôle d’érosion. Qu’elle lisse tout ça, quitte à souffrir, mais ne plus avoir que des paumes polies. Et repartir. Je les sculpterai moi-même, mes lignes, à ma façon. Des lignes, ou des motifs. Et là où certains verront des marques de scarification, des symboles païens, je répondrai que c’est faux…je veux avoir le droit d’écrire mon histoire, pas une grande, mais une petite histoire, simple, sans histoires, sans frustration sans peine.

Sébastien Bonnemason-Richard

thumbnail_img_20160930_134406

Je veux croire…

A propos dynamot

Consultante psychosociale et conseillère en développement socioprofessionnel mon centre d'intérêt premier est l'accompagnement de mon prochain dans le respect de son autodétermination ainsi que ma passion pour le pouvoir constructif de certains mots lorsqu'ils sont rattachés à l'action.
Cet article a été publié dans Message. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s