Toute la vérité, rien que la vérité!

«  Si vous dites la vérité, vous n’avez plus besoin de vous souvenir du reste »

Mark Twain

« Si vous ne dites pas la vérité sur vous-même, vous ne pouvez pas davantage la révéler sur les autres. »

Virginia Woolfe

13508819_10153879392933740_3069150961627228894_n

Que diriez-vous, si pour la prochaine année, tant dans votre vie personnelle que professionnelle vous ne disiez uniquement que la vérité ? La vôtre bien entendu. Que penserait-on de vous?  Que se passerait-il avec nos proches, nos employeurs ? Quelles en seraient les conséquences, positives et négatives ?

Mais qu’est donc que la vérité ? Eric Allenbaugh, spécialiste en gestion des entreprises définit tout simplement la vérité comme étant « ce qui existe ». La conscience, c’est la vérité qui me concerne et à laquelle, je permets de franchir mes nombreuses barrières de protection. Bien que ma conception de la vérité,  telle que je l’énonce diffère sans doute de « la vérité » proprement dite, car comme les croyances elle est subjective à notre interprétation des faits, des événements, de notre éducation, de la société, etc., il n’en demeure pas moins qu’une véritable relation ne peut s’établir que dans l’échange d’une sincérité mutuelle.

Selon Will Schutz, psychologue, pour faire part de sa vérité, il faut être à la fois conscient et franc. En effet, deux éléments fondamentaux sont indispensables à l’édification de rapports de qualité : la conscience et l’honnêteté. Le fait de parler avec franchise et sollicitude accroîtrait le degré de conscience chez les deux interlocuteurs, favorisant des bases solides pour de meilleures relations et renforcerait l’intimité des liens.

En théorie, la plupart d’entre nous accordons une grande valeur  au fait de dire la vérité. Mais dans la pratique, nos comportements s’éloignent souvent de ce concept. Nous évitons de dire « notre vérité » de crainte de blesse l’autre, d’être mal à l’aise, ou encore parce que nous en redoutons les éventuelles conséquences. De sorte que trop souvent nous déclarons quelque chose qui est contraire à nos convictions ou taisons une réalité dont nous avons connaissance. Dans les deux cas, il en résulte une tension dans nos rapports avec les autres.

Perceptions de la vérité

Inconvénients/ Avantages

Elle peut être blessante/Elle renforce les liens

Elle comporte des risques/Elle facilite la communication

Elle dérange/Elle incite au respect

Elle peut détruire une amitié/Elle évite d’avoir à se souvenir du mensonge

Elle peut accroître le stress/Elle libère du stress

Elle peut occasionner des conflits/Elle inspire confiance

Elle peut me rendre vulnérable/Elle est source d’énergie

Elle est embarrassante/Elle entraîne la crédibilité

Elle nécessite de l’énergie /Elle entraîne la prise de décision

Il faut s’attendre à entendre/Elle permet d’obtenir ce qu’on veut

 la vérité en retour/Elle rend davantage conscient

Elle entraîne la prise de décisions/Elle apporte la tranquillité d’esprit

Je peux me tromper/Elle facilite l’apaisement

Si nous considérons les critères énumérés ci-dessus par Gary Koyen, professeur en leadership et communication, il apparaît que la vérité est énoncée en fonction des circonstances. Plusieurs personnes sont persuadées que si elles préfèrent qu’on leur dise la vérité, les autres refusent de l’entendre ! Demandez-vous en toute sincérité ; « Est-ce que je souhaite vraiment qu’on me dise la vérité, dans ma vie personnelle ou professionnelle ? À quel prix puis-je l’entendre, ou pour quels bénéfices ? Et quels sont les pertes et profits si on me cache la vérité?

Et voici la vision de la vérité  selon l’écrivain Eric-Emmanuel Schmitt, selon un extrait se retrouvant dans le très bel écrit (selon ma vérité), L’Évangile selon Pilate :

« Qu’est-ce que la vérité ? Il y a la tienne, il y a la mienne, et celle des autres. […] Toute vérité n’est que la vérité de celui qui la dit. Il y a autant de vérités que d’individus. Seule la force impose une vérité avec ses armes ; par le glaive, par le combat, par le meurtre, par la torture, par le chantage, par la peur, par le calcul des intérêts, elle oblige les esprits à s’entendre provisoirement sur une doctrine. La vérité au singulier, c’est une victoire, c’est la défaite des autres, au mieux un armistice. Mais la vérité n’est jamais une ; c’est pour cela qu’elle n’existe pas. »

 À l’instar de Monsieur Schmitt , Mohamed Guit, inspecteur de la jeunesse Keb Media et auteur a également exprimé ceci concernant la vérité :

« Aucun homme, aucune femme, aucun enfant, au-dessus des choses ou en dessous, n’est pas capables de définir la Vérité. La vérité est le seul mot absolu qui est sur terre, mais n’y habite pas. La vérité est au-dessus des événements, elle en est maître et elle en est la créatrice? En se servant des causes pour ne pas dérouter les créatures et montrer en plein jour leur faiblesse et leurs limites. La vérité est après la mort et personne n’est capable de définir la mort qui pour le commun des mortels, est la séparation de l’âme du corps. Celui qui définira l’après mort connaîtra la vérité et ça lui suffit, il n’aura pas à la définir. »

images (4)

En vérité personne ici-bas ne peut prétendre être le dépositaire de LA vérité. Toutefois, s’il nous est impossible d’y accéder, nous sommes tous porteurs de nos vérités et elles ont ceci de commun avec nos croyances, c’est qu’elles sont toujours VRAIS ! C’ est pourquoi tant dans nos relations que lorsque nous agissons en qualité d’intervenants, la vérité qui est admissible pour une bonne compréhension d’autrui et l’établissement d’un lien de confiance authentique demeure la vérité de notre interlocuteur comme étant celle qu’il faut considérer comme  étant la seule vérité qui importe.

A propos dynamot

Consultante psychosociale et conseillère en développement socioprofessionnel mon centre d'intérêt premier est l'accompagnement de mon prochain dans le respect de son autodétermination ainsi que ma passion pour le pouvoir constructif de certains mots lorsqu'ils sont rattachés à l'action.
Cet article a été publié dans Psychosocial. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s