Sortir de son île de solitude

« La solitude vivifie ; l’isolement tue. »

Joseph Roux

Chacun d’entre nous est un peu comme un naufragé perdu sur son île. Nous sommes tous seuls à des degrés divers, et il n’est pas aisé de faire le tour de l’isolement ou de la solitude afin de pouvoir accoster, en vue d’établir à nouveau des liens ou d’avoir des échanges.

Renouer avec la capacité de nous relier à l’autre implique le pouvoir de surmonter les distances physiques, affectives ou autres, tout en prenant le risque d’être déçu à nouveau.

Il faut aussi un travail  important de connaissance de soi, d’élagage, de débroussaillage, pour y voir plus clair dans le maquis parfois confus de nos sentiments et surtout, il faut savoir laisser du temps au temps pour nous distancier de nos vagues à l’âme.

© Images, tous droits réservés aux propriétaires

A propos dynamot

Consultante psychosociale et conseillère en développement socioprofessionnel mon centre d'intérêt premier est l'accompagnement de mon prochain dans le respect de son autodétermination ainsi que ma passion pour le pouvoir constructif de certains mots lorsqu'ils sont rattachés à l'action.
Cet article a été publié dans Psychosocial. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s