Les visages de l’amour…

Je crois que ma vie passée était déjà inscrite dans le temps et l’espace, que c’était la destinée que je m’étais programmée avant même de venir au monde. Si je n’avais pas vécu tout ce que j’ai vécu, je serais peut-être une personne plus superficielle moins spirituelle, moins croyante. Bref, je ne serais pas moi!

Je ne me réclame d’aucune religion même si mon âme a été fortement teintée par la foi chrétienne, je suis catholique par choix puisque baptisée à l’âge de raison.  Néanmoins, l’amour est ma véritable religion. Je ne me réclame d’aucun dogme ou doctrine, même si j’ai un fort penchant pour certains préceptes bouddhiste, parce qu’ils n’ont pas la prétention de tout expliquer et surtout qu’ils ne mettent pas d’emphase sur les conséquences du pêché, mais plutôt sur l’éveil de notre conscience sur toutes choses

Je pense qu’il est « possible » que Jésus, Bouddha, Mahomet, et tant d’autres avant et après eux, furent de GRANDS et combien incompris prophètes de leurs époques respectives, et que ceux-ci parlaient tous au nom d’un seul et même créateur, un DIEU de lumière (énergies), un Dieu global, celui-là même qui habitent tous les êtres vivants, sans faire de distinctions aucunes. Le DIEU de tous les univers morcelés et celui de l’infini aussi.

 Je crois que nous sommes tous des temples de prières et que les plus belles que nous puissions faire sont portées par nos actes bien plus que nos paroles…

Et c’est pourquoi sans le savoir, je me suis toujours dirigée vers « lui « par l’intermédiaire de tous ceux que j’ai rencontrés sur mon chemin.  Amour, que j’attendais depuis le tout premier de mes jours, mais dont l’existence m’avait éloignée à grand coup de négations, de désillusions et de questionnements.

Mais qu’est-ce donc tant que ce sentiment que l’on nomme  AMOUR ? Je ne sais pas ? Cependant je sens et je crois :

Que l’AMOUR est à l’image du magnifique texte cité dans le film « La Mission » de Fernando Ghia.

L’AMOUR n’envie pas, il ne se gonfle pas d’orgueil, il ne jalouse pas, il ne cherche pas à posséder, il est libérateur et créateur, il est don de soi et n’attend rien en retour, il est compassion, il est engagement, il est patience, il n’est pas prisonnier de son ego, il est pur et innocent comme un petit enfant qui vient au monde et qui grandit  un peu plus chaque jour.

 L’AMOUR ne peut détruire, l’amour est humilité, l’amour est compréhension et pardon et rédemption…pourtant il est TOUT et sa foi en l’humain et sa force sont inébranlables.

L’AMOUR  pour moi, il a un regard qui depuis l’enfance a habité mes songes même ceux que je faisais les yeux grands ouverts, une voix et un visage et l’ouverture de deux bras tendus lorsqu’il s’approche vers moi.

L’AMOUR  n’a pas de genre, de race, d’époque ou d’âge, il n’a pas qu’une seule trajectoire, mais cependant, il se dépose sur des milliers de cœurs qui se cherchent désespérément en désirant se sentir unique et spécial pour un autre cœur aimant…

Soyez heureux et que l’AMOUR vous accompagne tout au long de votre  voyage.

© Texte, tous droits réservés, Elena Martinez

© Images, tous droits réservés aux propriétaires

A propos dynamot

Consultante psychosociale et conseillère en développement socioprofessionnel mon centre d'intérêt premier est l'accompagnement de mon prochain dans le respect de son autodétermination ainsi que ma passion pour le pouvoir constructif de certains mots lorsqu'ils sont rattachés à l'action.
Cet article a été publié dans Psychosocial. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s